Mon humeur pamphlétaire

Le pouvoir tchadien est en train de remettre au goût du jour la peine de mort, sous prétexte de la lutte contre les actes de terrorisme. Faut-il accepter une loi qui serait le joug pour faire taire définitivement le peuple ? Nous, on ne peut longtemps cautionner la dérive dictatoriale.
Le régime Déby a décidé de tout mettre sous son contrôle avant les échéances de 2016. Il n´a donc pas trouvé mieux que de rétablir la peine de mort, sous prétexte de lutte contre les actes de terrorisme.  Le Tchad fait, avec l´adoption de cette loi, un bond dans le passé, un recul jamais inégalé en matière de droits de l´homme.

La loi antiterroriste adoptée ne fait pas l’unanimité quant à la garantie des libertés des mêmes citoyens. Connaissant mon pays, je crains des dérives planifiées pour étouffer la grogne sociale.
« A-t-on épuisé les mesures actuellement en vigueur, qui, bien que controversées, semblent légitimes ? A-t-on réorienté la formation de nos agents vers la sûreté du pays et non la répression systématique de voix discordantes et de la population ?

Par ailleurs, la peine de mort n’a prouvé aucune efficacité en termes de criminalité ; des exemples quotidiens nous montrent que des pays qui le pratiquent ne font pas diminuer leur taux de criminalité. Le Tchad avait fait une avancée historique en la matière en affichant son envie d’en finir avec cette pratique -on avait salué ce choix moral en son temps. Rétablir la peine de mort est un recul et un démontage d’un acquis aussi noble » dirait Kaar Kaas Soon. Un avis que je partage.

Les « petits nègres » du pouvoir MPS leurrent l´opinion en voulant faire croire que l´unanimité des Tchadiens approuve cette loi liberticide. Qu´est-ce que Ndjamena est encore en train de manigancer contre son propre peuple ? Personnellement, je ne vois qu´une loi écrite hâtivement pour cacher la faiblesse d´un État à la limite de la dérive qui n´use plus que des représailles pour contenir un peuple fatigué d´être utilisé et usé juste pour une famille et ses sbires.

Nous sommes en train de faire un retour dans les années sombres et le modèle choisi rappelle bien celui d´un régime Frolinat. Comme quoi le naturel revient toujours au galop. On le voit avec cette loi contre le terrorisme.

Une heure trente minutes avec le PFJ

PJF

Photo Israel Guebo

 

Du cuir noir pour les fauteuils et les tables, l´alignement pour les tables et une atmosphère de plénière retransmise en live. C´est le décor qu´offrait la conférence interactive du Parlement francophone des jeunes (PFJ) avec les blogueurs ce matin du 1o juillet 2015 à Berne.

La septième session du Parlement francophone des jeunes vient de prendre fin par une conférence en l’honneur des blogueurs qui ont l’occasion de parler du blogging et de découvrir le PFJ dont certains d’entre nous n´avaient jamais entendu parler auparavant. Ce parlement réunissant des jeunes venant des différents pays représentés à l’APF a été créé en 1999. Il est composé de représentants d’une trentaine de pays membres de la Francophonie.   Continue reading

Attentat au Tchad, et si c´était un complot interne

De cris et de pleurs qui montent dans les hauteurs. Des soupirs et des douleurs. Les Tchadiens pleurent 27 morts et 101  blessés. Sous un soleil de plomb, le drapeau tchadien flottait encore. Pourquoi ne fut-il pas tout de suite en berne? Pourquoi le président tchadien tardait à parler? Il était sous le choc certainement. Il a tout de même fini par parler et de sa réunion de crise, des mesures ont été prises. La riposte est égale à l´horreur vécu mais l´information réelle et encore confisqué. À quoi joue donc N´Djaména? On croirait à un jeu pour se dérober des échéances politiques à venir. Continue reading

Quelle crédibilité pour l’opposition tchadienne


Lorsqu’on n’écoute les compatriotes et en examinant la situation, on se dit qu´il y a péril en la demeure même si la grande partie consent à dire que tout va bien, tout baigne. Super. On ne peut que souhaiter cela pour son pays.
Lorsqu´on refuse de s´attarder sur les détails mais qu´on observe plutôt la vision d’ensemble et le mode de fonctionnement de ce qui se veut encore une entité tchadienne, on s´égare dans les méandres d´un pouvoir aux abois qui prolonge ses jours car l´opposition en face, lui sert le mandat illimité sur un plateau d´argent. On est dans le pokergame de la politique tchadienne.

Continue reading

Saveurs d´Érythrée

Essen

https://www.facebook.com/pages/Abessinia-äthiopisches-Restaurant/Nuremberg

Essen0

Le propriétaire du restaurant à gauche et son frère.

Essen1

Un plat d´injera, une spécialité éthiopienne et érythréenne.

 

Quand le Tchad te manque. Tu appelles et tes soeurs sont en fête à l’autre bout du fil. Toi tu penses au kissar, la sauce longue, … Tu googles recette repas tchad. Mme Google te montre un restaurant érythréen à 500m de chez. Tu déboules les escaliers 4 par 4 et le résultat est ouf. De crêpes de céréales et les différentes sauces de légumes et ces épices de chez toi et un peu d´ailleurs. La nostalgie est une chose parfois, un sentiment qui pousse à la découverte. Continue reading

Code vitrine

Désert du Sahara

Désert du Sahara

Je crois que ce serait un bon nom de film digne des mafias calabraises, dont j´entends parler. Ceci n´est malheureusement pas un nom de film ou disons un film en live qui se tourne au bord du fleuve Chari. Depuis 1994, on a des mandats présidentiels avec des slogans et des plans d´action spécifiques. On aurait tout vu, mais rien dit si on ne nous avait pas imposé des palmiers en plastique. Ce fut l´erreur à ne pas commettre, l´injure inacceptable pour les Sahéliens que nous sommes. Continue reading

Sms, cette petite lueur dans le désespoir

Sms posant pour mon objectif/Ph Rendodjo

Sms posant pour mon objectif/Ph Rendodjo

Sms, cela sonne bien communication, mais c´est un petit garçon avec son histoire. Une histoire faite de serviabilité, d´entreprenariat et d´espoir. Sms est un petit bonhomme haut comme trois pommes, et très espiègle. C’est un garnement comme tous ceux qu´on rencontre dans les villages africains à la seule différence, il possède une logique de pensée au-delà de ses sept années de vie. Son vrai nom, personne dans le village de Dikhil n´a pu me le dire. Il est connu comme Sms car, dans un village où il manque tout moyen de communication (route, moyens de déplacement, réseau téléphonique, poste…) le gamin joue le rôle du canal entre tout émetteur et récepteur. Continue reading

Charlie, le terroriste et l´Africain

Je suis encore à me demander pourquoi l´Africain est devenu plus terroriste que les concepteurs du Djihad? Loin de moi l´idée de catégoriser une partie ou un groupe d´individu mais, il me semble que le terrorisme est un fait nouveau dont les Africains ne sont que les tentacules qui agissent pour un maître dont eux même ne savent pas qui il est. Qu´on tue les siens au nom d´un Dieu ou d´une loi est une aberration dont ceux qui œuvrent l´ordre n´ignorent pas sauf s´ils sont téléguidés. Du Sahel à la Corne de l´Afrique, les terres s´embrassent et les Africains se désolidarisent. L´effet Charlie n´a pas fait exemple par sous nos tropiques. Continue reading