Je suis noire mais je suis belle

Article : Je suis noire mais je suis belle
Étiquettes
26 août 2013

Je suis noire mais je suis belle

Teint1
Le prix, une injustice/ Ph Réndodjo
Teint2
Le double du prix des éclaircissants/Ph Réndodjo

Sur ce coup-ci, je ne peux me taire. Je ne fais pas l´éloge du bronzage. Je dénonce ces produits dépigmentants qui envahissent les boutiques et font monter les enchères sur les crèmes pour peaux noires. Je vous raconte mon malheur de femme qui veut conserver sa peau naturelle.

S´il y´a bien une chose qui me turlupine ces temps-ci, ces bien l´essor des produits dépigmentants qui ont la cote chez la femme noire. Il paraît que les Tchadiens sont noirs. Pas grave, même si je suis persuadée qu´on a plus de 30% de la population qui a une peau claire. Bon eux au moins ne l´ont pas grâce à l´eau de javel, et autres substances toxique de du marché Mokolo. Ils sont juste arabes, métissés ou consort. Ce qui est sûr le restant noir comme charbon comme nous taxe nos voisins de l´Ouest, aime son noir. Et moi avec. Donc voilà, je viens vous dire ma peine lorsqu´il s´agit de me trouver ma crème. J´ai dû souvent me pavaner d´une ville à une autre pour me la trouver, une gamme à base de karité d´une marque suisse. Cela m´a toujours coûté 9.99 Euro la boîte de 500ml. Aucune différence avec le prix sur le marché tchadien. Seulement le mois dernier j´ai décidé de faire mes emplettes. Je me trace mon chemin dans ce shop clair de monde. Je dis bien clair de femmes africaines que je dû me regarder trois fois moi l´unique noire de la boutique. Je me plante devant mon rayon habituel que je ne manque d´étouffer un cri. Désormais, mon Otentika me reviendrait à 15.90 Euro la boîte à prendre ou à laisser hein. On ne discute pas le prix dans un shop de cette classe. Je ramène l´une des vendeuses éthiopiennes qui dans un allemand anglicisé ne peut me dire le pourquoi. Madame pensant m´aider (puisque j´étais la seule dame foncée de sa boutique), me vante alors les merveilles de ces nouveautés et autres arrivages.

Les nouvelles gammes qui font In

Carotone, CaroMagic, Carowhite, softwhite, Organic beauty … Entre marketing réussi, ignorance et complexe de la femme africaine, tout passe. Je surprends alors la vendeuse qui bavarde depuis une demie heure pour me convaincre qu´Otentika noirci (c´est aujourd´hui qu´elle a compris que le Karité n´éclaircit pas), entrain de vouloir me vendre des crèmes à base de Carotène, ou plus précisément la Bêta-carotène, l´AHA ou l´acide lactique actuels ingrédients magiques de ces produits de beauté. Je ne manque de lui crier dessus que  la Bêta-carotène n’a jamais eu d’effet éclaircissant. Que ni l´AHA ou l´acide des fruits et l´acide lactique non plus ne blanchissent. Donc cette effet blanchissant est dû à l’hydroquinone caché bien sûr, une composante dangereuse interdite de vente  l’Union Européenne depuis 2001. Madame ignore que je sais que la Bêta-carotène a un effet bronzant et que les femmes, en été, la consomme sous toutes les formes pour forcer leur bronzage. Je compris d’ailleurs, qu´à dire vrai, dans la vie nous n´avons toujours pas le même problème. Les femmes européennes cherchent à se noircir un peu, se tapent des heures au solarium, ingurgitent des potions de carotènes et compagnies pour forcer leur production de mélanine pour le malheur de leur portemonnaie; si elles ne vident pas les rayons légumes de tous leurs stocks de carottes. Entretemps, les africaines, elles, abîment leurs peaux avec des produits cancérigènes. Toujours au coup de leur portefeuille.

S´il paraît que ce que femme veut, Dieu le veut, je demanderais volontiers au bon Dieu si cette fois-ci c´est son desir que la femme africaine rejette ainsi sa propre personne, ce qui la caractérise, cette peau d´ébène muse de nos grands poètes? J´en ai marre de cette dictature de la beauté des épidermes. Je grogne contre cette dictature de la dépigmentation et ce marketing qui profite de l´ignorance et du désir de séduire des femmes. Si rien ne se fait, j´entrerai en grève. Je retournerai à la source comme ma grand-mère. Un filet d´huile d´arachide ou de karité me suffirait tous les matins. Au moins le beurre de karité, il est moins cher et aucune femme n´en veut à l´état bio. Je me passerai aussi bien des commentaires de ma cousine qui est surprise de me revoir chaque année toujours noire moi une expat´ ou diaspora (noms désignant un Tchadien vivant en Europe). Je me taperais de ses soucis sur ma misère européenne. Il semble que le teint clair, tout comme la bonne mine, est un signe d´aisance matérielle chez le Tchadien. Moi, je suis noire et je suis belle. Est-ce de ma faute si le soleil m´a brûlé?

Titre inspiré du Cantiques des Cantiques 1 verset 5.

Partagez

Commentaires

RitaFlower
Répondre

Les femmes noires qui s'adonnent à ce genre de pratiques sont parfaitement conscientes des risques qu'elles prennent pour leur santé.Mais le désir de plaire est plus fort que tout.J'aime ta chute à la fin de ton texte.Je suis noire et belle...

Réndodjo Em-A Moundona
Répondre

Te voilà Rita! Même s´il est vrai que chacune de nous est responsable de soi, vouloir imposer une tendance à un groupe; et surtout une mode qui fait dans du deni d´identité, je trouve pas amusant. Oui noire je le suis et je trouve beau.

Abdoulaye Bah
Répondre

Les belles dames, noires ou autres, comment vos hommes trouvent les négresses blanchies? Ma femme étant blanche de nature, je n'ai pas beaucoup d'expérience dans le domaine. Si, je me rappelle bien, dans mon jeune âge, un ami sénégalais qui avait plus d'expérience que moi, me disait combien ces peaux pourries à cause des crèmes blanchissantes sentaient plutôt mauvais, au point de provoquer la nausée.

A vos amies qui ont cette fâcheuse tendance, rappelez leur que l'arc-en-ciel est beau à regarder parce que chacune des couleurs y a sa place, bien définie comme Dieu l'a voulu.

Je vous aime toutes comme vous êtes. Surtout ne changez rien! Les seuls changements admissibles sont ceux que le temps nous impose à tous.

Réndodjo Em-A Moundona
Répondre

Mr Bah, votre ami n´a pas tort puisque la peau est blessé et sujet à des infections, il arrive que ces femmes aient des odeurs particulières. Mais bon comme c´est dit parfois il y´a l´ignorance qui condamne ces femmes d´une part et d´autre les médias qui vehicule un ideal de beauté qui serait blanche de peau, plate par derrière et cheveux blonds aux vents. De ce fait, même les asiatiques ne sont pas du reste. C´est un phenomène planetaire et il serait difficile mais possible de combattre cela.

Faty
Répondre

Tu as parfaitement raison sur tous les angles j'en connais qui accusent le feu de cuisine des.cernes et autres oeil-au-beurre noir.

Réndodjo Em-A Moundona
Répondre

Faty, il faut toujours une raison pour justifier nos égarement. Voilà l'Homme. Que diront alors nos mères et leurs mères?

chrissfreevoice
Répondre

Je suppose que tu as connaissance de cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=-KKR-Ls9Lr4&feature=youtu.be
La peau n'a besoin que d'être propre et hydratée au naturel. Tout le reste n'est que souffrance...

Réndodjo Em-A Moundona
Répondre

Tu as parfaitement raison Chriss!Mais bon la femme a tendance à ne jamais apprécier ce qu´elle a.

chrissfreevoice
Répondre

"la femme a tendance à ne jamais apprécier ce qu´elle a." Penses-tu que c'est le propre de la femme ? Je dirai plutôt que c'est l'humain en général... Non ?
Bon we.

Réndodjo Em-A Moundona
Répondre

Tu as raison, c'est bien humain. Mais le femme en fait un peu de trop à propos.
Tu te fais rare sur ton blog,
profite bien de ton WE toi aussi.

chrissfreevoice

Bon, puisque c'est une femme qui le dit; je 'incline !
Mon blog ? J'ai eu une période prolixe mais je me suis calmé ! lol Je suis plus actif sur Twitter...
Bah, le we sera à l’hôpital à travailler...

Réndodjo Em-A Moundona

Hahaha, reviens vite avec tes écrits, le style me manque. Pour une fois j'ai ce WE pour moi. Bon boulot!

chrissfreevoice

Merci bcp !