4 Comments

  1. Irène Fopah
    Irène Fopah 8 mars 2014 at 2 h 08 min . Reply

    mince alors!cela m’a rappelé les cours d’histoire!sans voix!

  2. Olivier
    Olivier 16 novembre 2012 at 16 h 34 min . Reply

    Il vaut mieux voir une fois que d’en entendre parler plusieurs fois. Et quand on voit, quand on touche, quand on sens l’horreur, on en sort complètement nouveau. Il en est de même de ces enfants du monde qui ne voient les guerres que derrière leurs écrans de télévision, ils ne s’en reviendront quand ils verront ces terres brûlées du fait des guerres, ces femmes violées et stigmatisées à jamais, toute l’horreur qui se cache derrière des visages d’anges…

Post Comment