1, 2, 3 et la coupe fût notre

Article : 1, 2, 3 et la coupe fût notre
Étiquettes
15 décembre 2014

1, 2, 3 et la coupe fût notre

image
La coupe Cemac remporté par les Sao junior

 

Ah que j´ai bien entendu! Il semble que le Tchad vient de remporter la coupe de la Communauté des Étatiques et Monétaire d´Afrique Centrale (Cemac). C´est tout un peuple en liesse. Ah, une première dans l´histoire de mon pays. Voyez-vous, on ne sait pas que tirer à balles (blanches ou noires) sur les autres et sur nous même entre nous. Tout un peuple jubile pour une fois dans l´histoire sans distinction des pôles géographiques de leurs origines; que c´est beau à voir. Je me demande comme cette magie, car il y a bien eu magie, a eu lieu. Prendre une coupe devant les grandes nations africaines de foot comme le Cameroun? Pensez ce que vous voulez, moi j´ai compris qu´une chose: si on veut, on peut. Pour une fois que l´équipe nationale, la réelle, est partie sur la pelouse, on a gagné.

Image de la page officielle Facebook de l´équipe
Image de la page officielle Facebook de l´équipe

Vous vous demandez encore cette histoire de réelle équipe et de fausse équipe de football tchadien? C´est que chez moi, il y a deux camps dans toute chose. Le camp de ceux qui, par leurs compétences méritent d´être là où il faut et, le camp de ceux qui veulent y être et doivent y  être pour faire villégiature ou faire affaire. je disais donc qu´en réalité, on a vu dans ce pays les hommes d´affaires embarqués en lieu et place des vrais joueurs pour aller rapporter leurs marchandises. L´avion est gratuit et le clientélisme est là. Voilà comment on rentrait toujours des compétitions sans trophée mais la soute d´avion pleine de marchandises.

Je dis, j´en suis convaincue (mais ce sont mes convictions vous n´êtes pas obligés de le croire); on a compris et les autorités ont repris la formule romaine: un peu de pain, un peu d´eau (pas d´eau potable dans le modèle tchadien) et beaucoup de jeu. Il viennent de tester l´efficacité de la formule. On a engagé un bon coach, on a fait rentrer deux joueurs (hey ne demandez pas leurs noms, je ne suis pas Mme foot oh) et hop, voilà la victoire. Ce n´est pas sorcier le succès. Il est au bout de l´effort et de l´endurance. On savoure cette victoire en exigeant d´autres; c´est pour cela que l´on prélève des redevances sur nos appels téléphoniques.

Et vous, ne me demandez pas comment je sais tout ceci. C´est mon secret d´Africain (un titre de Magic system)

Partagez

Commentaires

Aboudramane koné
Répondre

Félicitation à vous. je savais pas que le Tchad maniait

Réndodjo Em-A Moundona
Répondre

Merci! Qui le savait? Nous même, c'est venue nous trouver oh.