Africités : présenter l’Afrique des potentialités

Étiquettes
25 novembre 2012

Africités : présenter l’Afrique des potentialités

Faire visiter l’Afrique, la faire découvrir dans toutes ses subtilités sociales, goûter ses saveurs exotiques et se fondre dans ses couleurs. Saisir les potentialités enfouies, partager le patrimoine historique, spirituel et culturel de ce continent aussi plein de secrets que de richesses, tel est le défi des Africités 2012.

Dakar, la capitale sénégalaise accueillera du 4 au 8 Décembre 2012, les assises du 6ème  Sommet Africités. Un rendez- vous qui s´annonce grand à un échelon continental. Les Africités a été initié par l’organisation panafricaine Cités et Gouvernements  Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) en  partenariat avec  la Ville de DAKAR et l’Association des Maires du Sénégal (AMS). Près de 5000 participants sont conviés à cet évènement international. Ce 6ème Sommet Africités propose une série de conférences, de communications et d’ateliers ciblés autour d’une thématique portée sur : « CONSTRUIRE L’AFRIQUE A PARTIR DE SES TERRITOIRES : quels défis pour les Collectivités Locales ? ».

SALON AFRICITES 2012

En parallèle aux conférences, il y´aura un Salon qui, mobilisera 200 exposants venus d’Afrique et diverses régions du monde, pour présenter leurs produits, savoir-faire et meilleures pratiques. Ces exposants ne seront pas seulement du secteur privé. Ce Forum d’Affaires devrait attirer également des acteurs associatifs, des ONG, villes et organismes nationaux de pouvoirs locaux désireux de faire partager aux délégués et aux visiteurs leurs expériences en matière de décentralisation et de développement local, ou simplement désireux de faire découvrir et apprécier les charmes de leur localité d’origine.

Jean-Pierre ELONG MBASSI, Sécrétaire Général CGLUA dit à propos : «Riche d’une population jeune, et face à l’inflation des coûts de main d’œuvre en Chine et en Inde notamment, l’Afrique, s’affirme déjà, et va l’être encore plus demain, comme un relais attractif pour les entreprises en quête de nouveaux marchés à fort potentiel de développement, ainsi que pour les investisseurs institutionnels et privés, à la recherche d’opportunités, d’investissements productifs».

Bref c´est une Afrique qui veut se construire qui se présentera.

 

Partagez

Commentaires