Cedibar, le bar sans alcool

MAQUETTE CEDIBAR 2 copie

Il sonne tout de même hors commun ce titre de billet. Pourtant, il ouvre ses portes ce 30 avril 2014 à Ndjamena au quartier Kabalaye. Ce bar qui est logé à côté de l´église catholique a un défi à relever : combattre l´alcoolisme en invitant les anciens alcooliques à boire des boissons non alcoolisées. Les prix des bouteilles des sucreries sont donc revus à la baisse pour encourager la consommation. Les employés de Cedibar accompagnent aussi les cures de désintoxication en prodiguant des conseils, en assurant un suivi psychosocial.

En collaboration avec l´hôpital de l´amitié connu comme l´hôpital chinois, le Cedibar accompagne les patients dans une cure de désintoxication de 10 jours. Les patients sont amenés à raconter leur histoire. Il utilise donc l´ethnopsychocologie, la psychologie occidentale associée fortement a la culture tchadienne. Les patients sont amenés à inscrire sur une fiche les raisons qui les ont poussés à avoir recours à l´alcool comme solution. Il s´ensuivra trois jours, à la sortie de la cure de désintoxication, une période de connaissance de soi.

Le bar sera donc tenu par des volontaires qui veulent bien consacrer un peu de leur temps aux autres. Le Cedibar est un projet qui veut s´étendre à l´ensemble du territoire national. Le témoignage des désintoxiqués est encourageant et semble s´inscrire dans le temps. Le taux de réussite est de 40 % : un résultat dû à la volonté et à la conviction des uns et des autres.

The following two tabs change content below.
Réndodjo Em-A Moundona
Femme, Tchadienne, Socio-journaliste, communicatrice et spécialiste des soins Geriatriques. Mon amour pour la plume, mon regard sur mes mondes. Sans préjugés.
Réndodjo Em-A Moundona

Derniers articles parRéndodjo Em-A Moundona (voir tous)

6 Comments

  1. […] Parfois tu vois un colonel de légion que tu n’avais jamais vu sourire, mais grâce à l’alcool tu vas le voir se trémousser ! Parfois tu vois un Professeur d’université qui t’enseigne la […]

  2. […] de certains hommes tunisiens servaient des causes très très basses. Em-A nous fait découvrir un bien curieux bar à Ndjaména, la capitale du Tchad, dans lequel on ne sert pas d’alcool. Mieux, il sert de centre de cure de […]

  3. Arkay France
    Arkay France 26 mai 2014 at 15 h 32 min . Reply

    Avez-vous entendu parlé des liqueurs sans alcool sans sucre sans graisse Arkay ?
    Boissons innovantes et originales ;
    Dites nous si vous êtes intéressés de recevoir de notre part 3 bouteilles gratuites pour essayer vos fameux cocktails .

    1. William (Belgique)
      William (Belgique) 26 mai 2014 at 16 h 28 min . Reply

      C’est une arnaque mentale !
      Le goût du sucré, l’aspect et l’odeur rappellent l’alcool et en entretiennent le besoin.

  4. William (Belgique)
    William (Belgique) 29 avril 2014 at 11 h 59 min . Reply

    Je souhaite beaucoup de succès au Cedibar !
    Il y a moyen de bien vivre sans alcool, de vivre heureux !
    Il y a tant d’autres bonnes boissons qui ne nous réduisent pas à l’esclavage.
    Good luck !

Post Comment